Il existe une myriade de différentes formes de protection des jambes pour votre cheval. Quand faut-il les utiliser, et avez-vous toujours besoin de bottes pour les jambes ? Voici quelques réponses.

Nos meilleures protections de jambes

Les chevaux se d√©placent de diff√©rentes fa√ßons, ils sont entra√ģn√©s et utilis√©s dans diff√©rentes disciplines. Vous avez simplement besoin de savoir ce dont votre cheval a besoin. Les bottes pour les jambes peuvent √™tre une forme bon march√© d’assurance contre les blessures √©vitables pendant l’√©quitation, la conduite ou lorsque le cheval est dans le paddock. Si vous pratiquez le saut, c’est une bonne id√©e de prot√©ger les tendons des pattes avant contre les coups, car ils sont particuli√®rement expos√©s √† beaucoup de tension en sautant. M√™me si les bottes peuvent aider et prot√©ger votre cheval, l’entra√ģnement est toujours important pour le rendre fort et lui donner de l’endurance. Une fa√ßon de renforcer votre cheval est de l’entra√ģner sur diff√©rentes surfaces.

Les matériaux les plus couramment utilisés dans les bottes à jambe sont le cuir, le cuir synthétique et le néoprène avec revêtement en plastique. La plupart seront attachés avec du velcro.

Le brossage des bottes prot√®ge les jambes du cheval lorsqu’elles se brossent les unes contre les autres. Ils peuvent √™tre faits de n√©opr√®ne et seront souvent renforc√©s par une coque plus dure √† l’int√©rieur de la jambe. Les bottes des pattes avant sont un peu plus basses que les bottes des pattes arri√®re.

Les bottes de tendon sont principalement utilis√©es pour le saut, mais peuvent aussi √™tre utilis√©es lors d’exercices d’ar√®ne r√©guliers.

Le but principal des bottes de tendon est de prot√©ger les tendons fl√©chisseurs des pattes avant contre les coups. Ces bottes sont enti√®rement ouvertes √† l’avant et les fermetures sont souvent l√©g√®rement √©lastiques. Il est important que le cheval ne porte pas ces bottes trop longtemps car les fermetures √©lastiques peuvent affecter la circulation sanguine devant le tibia. Les bottes Tendon sont normalement doubl√©es de n√©opr√®ne absorbant les chocs. Il y a aussi des bottes doubl√©es de laine, qui sont tr√®s douces et emp√™chent les frottements. L’arri√®re des bottes, vers le bas sur le boulet ont g√©n√©ralement un bo√ģtier en plastique dur, mais il existe aussi des versions en Kevlar.

Les bottes de boulet, pour les pattes arri√®re, sont plus courtes et prot√®gent seulement le boulet. Il y a aussi ce qu’on appelle les bottes de saut d’obstacles, qui sont l√©g√®rement plus hautes et qui sont destin√©es √† ¬ę¬†ouvrir¬†¬Ľ davantage les pattes arri√®res du cheval pendant le saut. Lorsque vous participez √† une comp√©tition, il est important de lire attentivement le r√®glement de la comp√©tition √† l’avance afin de conna√ģtre les r√®glements qui s’appliquent √† l’utilisation des bottes pour les jambes.

Les bottes √† attelles sont principalement utilis√©es en dressage et dans les ar√©nas pour se prot√©ger contre les coups. Les bottes attelles sont hautes et douces, et couvrent toute la jambe, parfois m√™me l’ensemble des boulets. Le mat√©riau est le plus souvent du n√©opr√®ne avec des fermetures velcro.

Les bottes de protection sont utilis√©es pour prot√©ger le cheval contre les blessures qu’il pourrait se causer en allant trop loin. Ils peuvent √™tre utilis√©s pour toutes les formes d’√©quitation, de conduite et de transport. Les bottes de protection peuvent √™tre en caoutchouc, en cuir synth√©tique ou en n√©opr√®ne. Les bottes en caoutchouc peuvent causer des irritations chez certains chevaux. Une fa√ßon d’√©viter cela est de mettre du talc r√©gulier √† l’int√©rieur des bottes avant de les enfiler.

Les bandages pour les jambes offrent √©galement une protection. Si le cheval porte des bandages enti√®rement √©lastiques, vous devez mettre du rembourrage en dessous, sinon il y a un grand risque de bandage trop serr√©, ce qui peut endommager les tendons. Il existe √©galement des bandages combin√©s, ou bandages d’exercice, o√Ļ la premi√®re moiti√© du bandage est en laine polaire (la partie qui se termine le plus pr√®s de la jambe du cheval) et l’autre moiti√© est √©lastique. Lorsque vous utilisez ce type de pansement, aucun rembourrage n’est n√©cessaire.

Le bandage des jambes d’un cheval est un art en soi, qui exige beaucoup de pratique. La jambe doit avoir l’air compl√®tement lisse lorsque le bandage est mis en place, et elle doit atteindre jusqu’en bas sur le boulet.

Les bandages stables ne doivent pas √™tre utilis√©s pendant l’entra√ģnement, mais seulement lorsque le cheval est debout dans une √©curie. Ils sont souvent fabriqu√©s en laine polaire et sont utilis√©s en combinaison avec un rembourrage. Il existe √©galement des enveloppes d’√©curie pr√™tes √† l’emploi, qui consistent en un rembourrage √©pais avec des fermetures velcro.

Des bandages stables peuvent être mis après un dur labeur ou pour les chevaux qui ont tendance à enfler dans les jambes pendant la nuit.

Si un cheval s’est bless√© √† une jambe et a besoin d’un bandage pour cette raison, vous devriez toujours bander l’autre jambe √©galement. Ceci est fait pour soutenir la jambe saine, qui est autrement facilement surmen√©e pendant que le cheval essaye de garder outre de la jambe bless√©e.

Nos derniers conseils pour choisir les protections de jambes

Fermer le menu